Mais aussi

L'accord sur Valentino permet à la famille royale du Qatar de mettre un pied dans la porte de Kering

L'acquisition par Kering d'une participation de 30 % dans Valentino permet à la famille royale du Qatar de mettre un pied dans la porte d'un géant du luxe beaucoup plus important, alors qu'elle envisage d'autres investissements conjoints avec le groupe français afin d'élargir leur alliance.

 

Plus d'info

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin
Fermer

Restez informé des activités de la Chambre et de ses membres