Comment Qatar Airways a profité de la crise pour grimper dans le classement mondial - Les Echos

Entretien avec le français Thierry Antinori, directeur de la stratégie de la compagnie qatarie, paru dans Les Echos le 17 septembre

Fallait-il cesser de voler pendant le confinement ? Pour la plupart des compagnies, la décision s'est imposée faute de passagers. Mais pas pour Qatar Airways. Alors que 90 % de la flotte long-courrier mondiale était au sol au printemps, la compagnie de Doha fut la seule à continuer à desservir quotidiennement 70 grandes métropoles, dont Paris. Aux pires heures de la crise, début avril, Qatar Airways assurait ainsi plus de vols en Europe que n'importe quelle autre compagnie européenne, y compris Air France.

Un effort sans équivalent largement dicté par la situation géostratégique du Qatar, enfermé dans ses frontières terrestres par l'embargo décrété par ses voisins du Golfe. Mais pas seulement. Selon le directeur de la stratégie de Qatar Airways, Thierry Antinori, ce choix stratégique avait aussi pour objectif de profiter de l'absence provisoire de ses principaux concurrents pour renforcer l'image de marque de la compagnie et gagner des parts de marché. Ce qui semble avoir fonctionné.

Lire la suite

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin

Fermer

Restez informé des activités de la Chambre et de ses membres