Pourquoi le Qatar ?

Un pays résolument tourné vers l'avenir

"Je vois Doha devenir une grande capitale commerciale et financière d'ici 2022" Yousuf Mohamed Al Jaida, Président Directeur Général du Qatar Financial Center

Le Qatar tient majoritairement sa richesse de ses réserves massives d’hydrocarbures, grâce notamment au North Field, plus gros champ gazier du monde. En investissant fortement, depuis les années 90, dans le Gaz Naturel Liquéfié (LNG) dont il est le désormais le premier exportateur, le pays possède le plus fort revenu par habitant.

L’économie du Qatar est solide et en croissance, son système bancaire est sain, l’inflation reste faible et ce malgré le blocus de 2017. Car la manne gazière et pétrolière permet à l’Etat d’investir suffisamment pour atteindre les objectifs ambitieux qu’il s’est fixé en accueillant la Coupe du Monde FIFA en 2022 mais également dans sa Vision à 2030, diversifiant ainsi à moyen et long termes ses sources de revenus.

Pour mieux répondre aux besoins des entreprises étrangères souhaitant s’installer au Qatar, le pays s’est doté de structures d’accompagnement performantes, encourageant l’investissement local et international. Ainsi par exemple le Qatar Financial Center, qui permet un enregistrement sans sponsor, fournit le soutien juridique, réglementaire et financier pour que les entreprises puissent faire des affaires au Qatar mais également dans la région. L’annonce de l’ouverture de plusieurs zones franches, à l’horizon 2019, est encore un symbole de la volonté du pays de faire appel aux sociétés étrangères pour dynamiser son tissu économique.

Et le bien être social n’est pas en reste, le Qatar souhaitant devenir un modèle dans le Golfe en accueillant depuis 2018 le premier bureau de projet de l’Organisation Internationale du Travail qui devra appuyer la mise en oeuvre d’un programme global de coopération technique sur les conditions de travail et les droits des travailleurs au Qatar. Le système de santé, par ailleurs, est gratuit et performant.

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin

Fermer

Restez informé des activités de la Chambre et de ses membres